Mémoire, espace public et désordres du discours historique: l'affaire des orphelins de Duplessis 1991-1999

Mémoire, espace public et désordres du discours historique: l'affaire des orphelins de Duplessis 1991-1999

  • Auteur(e): Thierry Nootens
  • Dossier: Hors-dossier
  • Type: Article

Extrait

L’espace public québécois a été récemment confronté à la résurgence d’une portion jusqu’alors très peu connue de son passé, le destin institutionnel des enfants illégitimes ou abandonnés durant les années 1930, 1940 et 1950. D’anciens « bénéficiaires » du réseau charitable d’alors, de ses crèches, de ses orphelinats et asiles d’aliénés, ont ces dernières années procédé à une réintroduction sur la scène publique de leurs expériences personnelles, tout en demandant réparation pour des injustices qui auraient été commises à leur endroit : internement en milieu psychiatrique, faux diagnostics de maladie mentale, sévices corporels, agressions, absence d’éducation, etc. L’actualisation de ces souvenirs doublés de réclamations concrètes, cependant, ne s’est pas faite sans heurts.

Consulter l'article (via Érudit)