Patrice Groulx, François-Xavier Garneau. Poète, historien et patriote, Montréal, Boréal, 2020, 282 p.

Auteur(e): Micheline Cambron
Dossier: Hors-dossier
Type: Compte rendu

Extrait

François-Xavier Garneau a beau avoir été désigné comme personnage historique en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel du Québec, sa vie est le plus souvent réduite à quelques images. Aussi y a-t-il longtemps qu’une biographie de François-Xavier Garneau était attendue. Celle que nous propose aujourd’hui Patrice Groulx permet de mesurer à la fois l’originalité du parcours de celui que l’on a désigné comme «notre historien national» et l’ampleur de sa contribution à la société de son temps. Le récit, principalement appuyé sur la riche correspondance de Garneau conservée au Centre de recherche sur la civilisation canadienne-française de l’Université d’Ottawa (CRCCF), est rondement mené, agréable à lire, et le lecteur curieux y fera des découvertes qui éclairent non seulement l’homme et son œuvre, mais aussi la société canadienne du XIXe siècle. On y trouve une efficace restitution du cadre urbain de Québec, une description dense des mouvements sociaux, politiques et médiatiques au fil des décennies et le déploiement de l’univers épistémologique dans lequel se meut Garneau, depuis sa naissance, en 1808, dans le faubourg Saint-Jean jusqu’à son décès, en 1866.

 

Consulter en ligne (via Érudit)


Imprimer