Hubert Villeneuve, Teaching Anticommunism: Fred Schwarz and American Postwar Conservatism, Montréal/Kingston, McGill-Queen’s University Press, 2020, 461 p.

Auteur(e): Bernard Lemelin
Dossier: Hors-dossier
Type: Compte rendu

Extrait

Historien et avocat établi à Québec, Hubert Villeneuve, dans sa toute récente monographie consacrée au prédicateur évangélique d’origine australienne Fred Schwarz (1913-2009) qui s’est fait connaître aux États-Unis dès le début des années Eisenhower suivant la création de sa Christian Anti-Communism Crusade (CACC), cherche à faire le point sur une figure de proue du conservatisme d’après-guerre : «By the late 1950s, […] Schwarz was the country’s most important anticommunist educator, and the CACC was its largest single-issue anticommunist organization» (p. 11). De préciser l’auteur dont l’ouvrage repose en grande partie sur sa thèse doctorale complétée à l’Université McGill sous la supervision du professeur Leonard Moore. 

Consulter en ligne (via Érudit) 


Imprimer