Volume 15, no 3, printemps 2007

Tremblay, Thomas-Louis, Journal de guerre (1914-1918), texte établi et annoté par Marcelle Cinq-Mars, Montréal, Athéna éditions, 2006, 331p., ill., cartes.

Auteur(e): Yves Tremblay
Dossier: Hors dossier
Type: Compte rendu

Extrait

Dans l'édition militaire québécoise, peu de livres sont aussi importants. Voici le seul journal de guerre d'un haut gradé québécois ayant fait campagne pendant un grand conflit. Le seul paru et, à moins d'une grande surprise, le seul qui paraîtra jamais. Thomas-Louis Tremblay (1886-1951) est né à Chicoutimi en 1886. Il devient l'un des rares diplômés canadiens-français de RMC en 1907 (génie ci-vil). Il ne reste pourtant pas dans l'armée. Il entre au service du chemin de fer Transcontinental, avant de devenir ingénieur-conseil.

[...]

Consulter l'article (via Érudit)

Yves Tremblay, Volontaires. Des Québécois en guerre (1939-1945], Montréal, Athéna Éditions, 2006, 141 p.

Auteur(e): Mourad Djebabla
Dossier: Hors dossier
Type: Compte rendu

Extrait

Avec son étude intitulée Volontaires, l'historien Yves Tremblay contribue à donner la parole à des Québécois qui s'enrôlèrent comme volontaires dans l'armée canadienne pour contribuer à la Deuxième Guerre mondiale de 1939-1945. Il exploite pour cela les résultats d'une enquête menée en 1995 par la Direction Histoire et patrimoine du ministère de la Défense à Ottawa auprès notamment d'anciens combattants québécois de la Seconde Guerre mondiale.

[...]

Consulter l'article (via Érudit)

Robert Comeau et Josiane Lavallée (dir.), L'historien Maurice Séguin : théoricien de l'indépendance et penseur de la modernité québécoise, Septentrion, 2006, 185 p.

Auteur(e): Myriam D'Arcy
Dossier: Hors dossier
Type: Compte rendu

Extrait

On ne se questionnera pas à tort sur les raisons qui font en sorte que l' œuvre de Maurice Séguin est revisitée pratiquement à chaque décennie, malgré le fait que son travail ne soit pas reconnu à sa juste valeur. Théoricien de l'École de Montréal et héritier en nationalisme du chanoine Groulx, son œuvre a labouré les profondeurs de l'historiographie contemporaine, les historiens de son époque et des générations qui l'ont suivi.

[...]

Consulter l'article (via Érudit)

Friedman, Murray, The Neoconservative Revolution: Jewish Intellectuals and the Shaping of Public Policy, New York, Cambridge University Press, 2005, 302 pages.

Auteur(e): Hubert Villeneuve
Dossier: Hors dossier
Type: Compte rendu

Extrait

Intéressé jusqu'à sa récente mort en mai 2005 aux questions relatives à la communauté juive américaine, dont il fut pendant quelque quarante ans un intellectuel marquant (voir les excellents deux tomes Jewish Life in Philadelphia, 1988), il n'est pas surprenant que Murray Friedman, historien et ancien responsable sous la présidence Reagan de la commission fédérale des droits civiques, en soit venu à s'intéresser au sujet d'actualité qu'est le conservatisme juif aux États-Unis.

[...]

Consulter l'article (via Érudit)