« Nos jeunes délinquants deviendront des bandits » : les mineurs devant la Cour des sessions de la paix de 1950 à 1962 dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean

Auteur(e): Catherine Tremblay
Dossier: Vice, déviance et criminialité
Type: Article

Résumé

Cet article s’intéresse aux mineurs qui ont comparu devant la Cour des sessions de la paix dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean de 1950 à 1962. L’auteure propose que ce tribunal acculture parfois ses pratiques, lors de la comparution de mineurs, pour répondre au discours alarmiste que véhicule l’opinion publique dans la région à l’étude. Ces modifications s’observent plus particulièrement dans les transformations que connaissent les sentences prononcées par la Cour des sessions de la paix pendant la période considérée.

Consulter l'article (via Érudit)


Imprimer