Page couverture du BHP

L’amendement fantôme : révocation de citoyenneté, pseudo-histoire et conspiration autour du Titles of Nobility Amendment de 1810

Auteur(e): Hubert Villeneuve
Dossier: La république apprivoisée: racisme et institutions dans l'histoire des États-Unis
Type: Article

Résumé

Cette étude porte sur le Titles of Nobility Act, amendement constitutionnel adopté par le Congrès des États-Unis en 1810, mais ratifié par un nombre insuffisant d’États pour devenir partie de la constitution américaine. Peu connu, cet amendement suscite pourtant, depuis l’émergence d’Internet, un intérêt dans certains milieux de la droite antigouvernementale américaine, qui soutient que sa ratification eut lieu, mais fut étouffée par un complot. Cette étude postule que ces théories, quoiqu’erronées, méritent analyse, car elles permettent de comprendre la dynamique de la « pseudo-histoire » propre à certaines sous-cultures politiques. Ce faisant, elle rectifie également les faits et met en lumière l’importance, aujourd’hui largement oubliée, de l’enjeu des titres de noblesse dans les États-Unis des XVIIIe et XIXe siècles.

Consulter l'article (via Érudit)


Imprimer