Michael Petrou, Renégats. Les Canadiens engagés dans la guerre civile espagnole, traduction de l’anglais par Véronique Dassas et Colette St-Hilaire, Montréal, Lux Éditeur, 2015, 402 p.

Auteur(e): Louis Gill
Dossier: Hors-dossier
Type: Compte rendu

Extrait

Il y a 80 ans, le 16 février 1936, le peuple espagnol portait démocratiquement au pouvoir un gouvernement républicain. Cinq mois plus tard, le 18 juillet, une tentative de renversement militaire de ce gouvernement, dirigée par le général Francisco Franco, plongeait le pays dans une guerre civile qui allait durer trois ans. Un large mouvement international d’appui au gouvernement légitime et à la république attaquée a amené en Espagne, dans les mois qui ont suivi, quelque 35 000 combattants volontaires de 70 nationalités en provenance de plus de 50 pays, recrutés pour la plupart par les Partis communistes de ces pays et organisés dans les désormais célèbres «brigades internationales».

Consulter l'article (via Érudit)


Imprimer