L’historien face à l’événement et sa mémoire : Peter Novick et la place de la Shoah aux États-Unis

Auteur(e): Antoine Burgard
Dossier: Hors-dossier
Type: Article

 

Extrait

La Shoah est, pour reprendre la typologie proposée par Yves Gingras, un «objet chaud ». Les controverses concernant l’écriture de son histoire sont donc particulièrement fréquentes. L’Historikerstreit («querelle des historiens »), qui opposa approches fonctionnaliste et intentionnaliste dans l’Allemagne de l’Ouest de la deuxième moitié des années 1980, en est un des exemples les plus célèbres. On pense également à la polémique ayant suivi la publication des Bourreaux volontaires de Daniel Goldhagen en 1996 ou, dans une certaine mesure, à celle suscitée par Des hommes ordinaires de Christopher Browning en 1992.

Consulter l'article (via Érudit)


Imprimer