Présentation - L’importance de la prise de parole

Auteur(e): Stéphane Savard
Dossier: Discours politiques et mobilisations citoyennes
Type: Présentation de dossier

 

Extrait

Depuis la mise en place d’une démocratie de type parlementaire au Québec et au Canada, la prise de parole politique ne s’est jamais limitée aux discours d’un nombre restreint d’acteurs à l’exercice du pouvoir, tels que les premiers ministres et ministres, les députés de l’Assemblée législative ou de la Chambre des Communes, ou encore, plus largement, les candidats et militants des partis politiques. Limiter l’histoire politique à l’analyse de ces discours et des valeurs et représentations qui y sont rattachées, contribue certainement à passer sous silence les relations directes et indirectes entre ces acteurs à l’exercice du pouvoir et une panoplie d’autres individus qui composent la société civile. Comme le souligne Jean-Philippe Warren, le concept de « champ politique » proposé par le regretté Pierre Bourdieu a un fort potentiel d’élargissement, alors que les citoyens entrent régulièrement en interaction avec les responsables politiques

Consulter l'article (via Érudit)


Imprimer