Bernard Andrès (en collaboration avec Patricia Willemin-Andrès), La Guerre de 1812. Journal de Jacques Viger, Québec, Presses de l’Université Laval, 2012, 156 p.

Auteur(e): Roch Legault
Dossier: Hors-dossier
Type: Compte rendu

 

Extrait

Bernard Andrès possède une longue feuille de route dans l’univers intellectuel québécois et ses travaux sont appréciés tout autant chez les spécialistes de la littérature que chez les historiens. Il nous offre encore ici une belle publication, intelligente, rigoureuse et, ce qui ne gâche rien, bien écrite. Lors de la parution de l’ouvrage, en 2012, l’auteur croyait peut-être rejoindre une kyrielle d’études sur le sujet à cause de la volonté politique du gouvernement Harper de refaire les fidélités des Canadiens envers un passé différent de l’interprétation libérale. 

Consulter l'article (via Érudit)


Imprimer