Julie Guyot, Les insoumis de l’empire. Le refus de la domination coloniale au Bas-Canada et en Irlande, Québec, Septentrion, 2016, 232 p.

Auteur(e): François Deschamps
Dossier: Hors-dossier
Type: Note de lecture

 

Extrait

Ce livre stimulant s’inscrit d’entrée de jeu dans le sillage des travaux d’Yvan Lamonde et de Louis-Georges Harvey qui s’emploient, depuis près de vingt ans, à « relancer et redynamiser la recherche en histoire du Québec du XIXe siècle » (p. 8). Compte tenu des clichés encombrants de notre vénérable tradition historiographique – l’«extrémisme » de Papineau, par exemple, sorti des boules à mites dans les années 2000 (Pratte, Létourneau, Burrows, Bédard et consorts) ou la « lutte stérile » du républicanisme patriote contre la percée victorieuse des libertés modernes –, rien ne semble plus sain que d’élargir la perspective en proposant des cadres d’analyse novateurs. 

Consulter l'article (via Érudit)


Imprimer