Page couverture du BHP

Pierre-Luc Brisson, Le libérateur de la Grèce. Titus Flamininus et l’héritage hellénistique, Québec, Presses de l’Université Laval, 2018, 162 p.

Auteur(e): Magalie Laguë Maltais
Type: Compte rendu

Extrait

Pierre-Luc Brisson nous offre dans cet ouvrage le résultat de la recherche effectuée dans le cadre de ses études de maîtrise. Celle-ci concerne une partie de la carrière de Titus Quinctius Flamininus, un homme politique romain vainqueur sur Philippe V de la Seconde Guerre de Macédoine (200-187 av. J.-C.) et un habile diplomate ayant ouvert la voie à la domination de l’Urbs dans le monde grec. Brisson souhaite comprendre les motivations et influences qui animent cet homme hors du commun, de ses débuts dans l’arène politique romaine en 208 au départ de ses troupes de Grèce en 194. Aussi, à travers lui, il espère souligner les caractéristiques de la vie politique romaine au IIesiècle avant notre ère ainsi que celles de la politique extérieure mise en place en Méditerranée hellénistique. L’étude se divise en trois chapitres : le premier présente une courte recension de la littérature entourant Flamininus, le second évoque le début de sa carrière jusqu’à son élection au consulat en 198 tout en présentant le contexte social et culturel dans lequel il évoluait, enfin le troisième se penche sur ces quatre années (198-194) passées en Grèce où il a élaboré ladite politique hégémonique, en tant que général puis proconsul.

Consulter l'article (via Érudit)


Imprimer