Page couverture du BHP

Claude-Henri Grignon et les droites radicales françaises de l’entre-deux-guerres : influences et échanges

Auteur(e): Ghyslain Hotte
Dossier: Hors dossier
Type: Article

Résumé

L’influence des droites radicales françaises sur le Canada français a fait l’objet de nombreux travaux avec, en toile de fond, la question controversée de la réception et des usages du maurrassisme dans les milieux canadiens-français. Cependant, les historiens se sont surtout intéressés aux membres des réseaux intellectuels et des cercles littéraires, le plus souvent issus de la bourgeoisie urbaine, de la presse à grand tirage ou des professions libérales. Par conséquent, cet article se penche sur les liens privilégiés qu’entretenait Claude-Henri Grignon (1894-1976), décrocheur scolaire, ex-détenu de la Prison de Bordeaux et pamphlétaire autodidacte du nord des Laurentides, avec René Benjamin (1885-1948), écrivain prolifique, militant de l’Action française et proche collaborateur de Charles Maurras. Cette recherche nous apportera un éclairage inédit sur un cas particulier d’influences littéraires et idéologiques entre la France et le Canada français hormis les cercles montréalais près de l’abbé Lionel Groulx ou de L’Action française de Montréal.

Consulter l'article (via Érudit)


Imprimer